Le Niveau d’Alerte reste au Niveau 2.

L’activité d’instabilité se poursuit sur Yasur. L’activité volcanique est susceptible de se poursuivre au
même niveau, le niveau conforme au Niveau d’Alerte Volcanique 2.

La Zone de danger direct à la vie est
limitée dans la Zone d’Exclusion permanente qui est toujours fermée (Accès Interdite) et d’environ
395 m autour des évents éruptifs (Voir la Carte de Prévention ci-dessous).


Les observations et l’analyse des données sismique au mois de Septembre 2018 confirment une activité
volcanique continue dans la phase d’instabilité majeure et est confinée dans le cratère.

L’activité consiste
d’une activité explosive continue. Quelques explosions restent intenses et les bombes volcaniques
retombent dans et/ou autour du cratère. Les évents éruptifs peuvent émettre des panaches de cendres et
gaz volcaniques. Le gaz continuera à être senti en approchant la caldera ainsi que le cratère.


Le niveau d’Alerte Volcanique du Yasur était au Niveau 2 depuis le 18 Octobre 2016. Les observations
actuelles sont conformes à l’activité du Niveau d’Alerte 2. Le Niveau 2 indique une ‘instabilité majeure;
La Zone de Danger est de 395 m autour des évents éruptives’.


Yasur est le volcan le plus connu et visité du Vanuatu.

Il a été en activité Strombolienne plus ou moins continue depuis que le Capitaine Cook a observé des éruptions de cendres en 1774.

Ce type d’activité s’avère continuer depuis des années. Le cône actif se situe en grande partie dans la petite caldeira de Yenkahe, et est l’un des plus jeunes volcans Holocènes (11 700 ans jusqu’à présent) du Vanuatu.

Il est important de rappeler que tous les agents touristiques, visiteurs, autorités locales, gens de l’île de Tanna et le publique ne doivent pas accéder à la Zone d’Exclusion Permanente d’environ de 395 m autour des évents éruptifs. Dans cette zone les bombes, cendres et gaz volcaniques seront toujours attendus (Voir Carte de Prevention ci-dessous); Voir la carte de prévention et le guide de visite du Yasur sur le site web: www.vmgd.gov.vu/vmgd/index.php/geohazards/volcano/volcanoinfo/resources.


Les villages situés proche du volcan peuvent s’attendre à être affectés par les panaches de cendres et gaz, particulièrement ceux exposés aux vents dominants. Le département de la Météorologie et Geohazards continu de surveiller de près son activité volcanique. Plus d’information sera fourni lorsque nécessaire.