La Présidente de l'ESTONIE a reçu un accueil chaleureux alors qu'elle touchait le sol Vanuatais hier après-midi.

Cette visite présidentielle permet a son Exellence Madame KERSTI KALJULAID afin de demander au Gouvernement du Vanuatu de le soutenir en tant qu'États non membres du Conseil de sécurité des Nations Unis.

Le Conseil de sécurité se compose de 15 membres, dont cinq membres permanents : Chine, États-Unis d'Amérique, Fédération de Russie, France et Royaume-Uni, et 10 membres élus par l'Assemblée générale pour un mandat de deux ans.

Plus de 60 États Membres des Nations Unies n’ont jamais été membres du Conseil de sécurité.

Tout État Membre des Nations Unies qui n’est pas membre du Conseil de sécurité peut être convié à participer, sans droit de vote, à la discussion de toute question soumise au Conseil lorsque celui-ci estime que les intérêts de ce Membre sont particulièrement affectés.

Tout État, qu’il soit Membre des Nations Unies ou non, s’il est partie à un différend examiné par le Conseil de sécurité, peut être convié à participer, sans droit de vote, aux discussions relatives à ce différend; le Conseil détermine les conditions qu’il estime justes de mettre à la participation d’un État qui n’est pas membre de l’Organisation.

Selon une interview exclusive qui nous a été accordée, Madame KESRTI KALJULAID nous confirme que sa présence au Vanuatu est de renforcer également les liens entre le Vanuatu et l'ESTONIE.