Thierry Mariani, ancien ministre de Nicolas Sarkozy, quitte Les Républicains et rejoint la liste du Rassemblement national pour les européennes.

L'ancien député a confirmé cette nouvelle, attendue, auprès de l'AFP.

La rumeur circulait de longue date, elle a été confirmée par l'intéressé lui-même. Thierry Mariani, ancien ministre des Transports de Nicolas Sarkozy entre 2010 et 2012, a indiqué mardi 8 janvier à l'AFP qu'il quittait le parti Les Républicains pour rejoindre le Rassemblement national (ex-FN) dans le cadre des élections européennes.

"On rejoint la liste du RN avec Jean-Paul Garraud [également ancien député LR] parce qu'aujourd'hui, c'est celle qui correspond à nos convictions pour changer l'Europe", a déclaré Thierry Mariani.

Partisan de l'union des droites
Thierry Mariani fut député du Vaucluse (1993-2010), secrétaire d'Etat puis ministre des Transports (2010-2012), et député des Français de l'étranger (2012-2017) dans une vaste circonscription comprenant notamment la Russie, dont il est un fervent défenseur.

Battu aux législatives de 2017, il avait ensuite plaidé pour un "rapprochement" entre la droite et le RN. Il avait également manifesté de l'intérêt pour la démarche du président de Debout la France (DLF) Nicolas Dupont-Aignan, qui conduira sa propre liste au mois de mai.